Le deuxième budget du septennat de M. Macron est l'occasion des déclarations d'autosatisfaction et de critiques plutôt traditionnelles dans le cadre des annonces de chaque mois de septembre. Les ministres parlent d'accélération de la stratégie de « rétablissement des finances publiques » et de « transformation de notre modèle ». Dans quelle proportion le compte y est-il ?

 

Des dépenses en hausse de 0,6 %, un déficit structurel peu amélioré

 

Le rétablissement des finances publiques est affiché avec un niveau « de déficit corrigé » de 1,9 % du produit intérieur brut. MM. Lemaire et Darmanin soulignent que, pour la troisième année consécutive le fameux seuil de 3% du traité de Maastricht sera respecté. Le ratio encaisse les dividendes de la croissance 2017 (2,3 %), 2018 (1,7 %) et 2019 (plutôt généreusement estimée par le gouvernement à nouveau à 1,7 %). Le dénominateur monte et améliore mécaniquement le ratio.

Pour en rester à ce ratio, on a un peu de mal à adhérer pleinement à la correction du chiffre réel de 2,8 %, qui enlève la (réelle) dépense de la transformation du CICE en allègements généraux qui coûtera 0,9 % du PIB estimé.

 

Au-delà de la polémique sur le montage et la présentation, le constat le plus pertinent est sans doute celui du déficit dit structurel. Sa faible baisse au niveau de 2 % restera à confirmer. Pour autant, elle prend en compte, comme l'indiquent les documents de Bercy « des efforts consentis en matière de dépenses publiques ». En tout état de cause, et au-delà des débats sur le mode de calcul du déficit hors effets conjoncturels, il n'y a pas vraiment de progrès au-delà de l'épaisseur du trait sur ce plan.  

L'ambition de 2022 – déficit de 0,3% du PIB alors que l'année dernière on parlait d'excédent à cette échéance - est à la fois lointaine et peu expliquée. Ce qui est tangible est que les dépenses ne seront pas plus en baisse l'année prochaine qu'elles ne l'auront été cette année. On se contentera de constater que la dépense publique progresse moins que la croissance nominale : 0,6 % contre 1,7 % selon les hypothèses budgétaires, sans doute un peu moins à la réalisation.

 

Les transferts de 2018 ont eu un coût économique au-delà du politique

 

Malgré cette modération de hausse des dépenses par rapport aux mandats précédents (+0,8 % en moyenne dans le quinquennat Hollande et +1,4 % dans celui de Sarkozy) la baisse structurelle quasi inexistante explique le maintien de la dépense publique à 54 % du PIB (contre 54,6 % l'année dernière). 10 % au-dessus de l'Allemagne et plus de 7 % au-dessus de la moyenne de la zone euro : la France reste la plus dépensière en Europe et même parmi les pays de l'OCDE.

Le résultat est un taux de prélèvements obligatoires toujours record, mais en légère érosion, devant se situer au-dessus de 44 % du PIB.

Les ratios ciblent la problématique aussi bien que le font les données brutes. Transformer le modèle n'est pas un exercice facile : les forts transferts de 2018 réduisant globalement le pouvoir d'achat au profit des entreprises ont eu un coût politique, mais pas seulement politique. Les effets sont négatifs dans un premier temps et ont contribué à placer notre pays dans la queue de la croissance au sein de la zone euro : 1,7 % pour une moyenne un peu supérieure à 2 %.

 

Un budget figé de demi-mesures

 

Comme en conséquence, le budget 2018 se caractérise par les demi-mesures. Au moment où le cycle mondial s’infléchit, engager une vraie réduction structurelle des dépenses est difficile à faire passer et fragiliserait sensiblement le Budget puisque, malgré l'affectation d'une fraction de la TVA aux régions, la TVA et les taxes sur les produits énergétiques pèsent plus de 50 % des recettes de l'État prévues en 2019.

Ainsi, en 2019, et au-delà de la communication de mesures favorables au pouvoir d'achat qui sont compensées par plus de prélèvements et auront un effet nul, le choix a été fait de figer la situation.

D'un point de vie conjoncturel, on peut être soulagé d'éviter une nouvelle contre-performance de l'économie française par rapport à la zone euro : la croissance 2019 devrait se situer entre 1,5 % et 1,6 %, le niveau moyen des pays de la monnaie unique et sans doute aussi celui de l'Allemagne. Pour arriver à cela, il a fallu geler les transferts nuisant globalement à court terme au pouvoir d'achat. Ce qui veut dire, finalement, décaler les actions de « transformation de notre modèle ».

La réforme du travail a fixé les limites de l'exercice : elle a d'abord créé de la précarité comme le « Jobs Act » de M. Renzi l'avait fait en Italie. Après la perspective de ponctions (sur les actifs) liée à celle des retraites dès cette année, les possibilités de réduire les dépenses publiques en 2020 et 2021 vont être nettement plus compliquées que la réalisation de la (modeste) modération des budgets 2017 et 2018. Le changement de modèle, c'est simplement la restauration de la compétitivité des entreprises, créant les conditions d'une amélioration de la balance courante, puis de plus de croissance.

Il n'est pas certain que l'exercice et les efforts soient possibles dans l'environnement économique et politique actuel. Les exigences conjoncturelles semblent avoir primé dans les choix de Budget 2019, le ramenant à un prolongement de ceux des vingt dernières années. Le renoncement aux réformes est-il passager ou durable ? On ne sait pas encore bien sûr.

 

GASPAL COURT TERME :
OPCVM de Trésorerie « flexible »

GASPAL COURT TERME est un OPC obligataire court terme de volatilité inférieure à 0,50%. Il investit dans des actifs de taux à court terme (maturité résiduelle des titres inférieure à 2 ans) : marché monétaire et obligations privées principalement "investment grade" (minimum BBB-), directement ou à travers des OPC.

FLEXIBLE ANNUEL :
OPCVM Obligataire Court Terme

FLEXIBLE ANNUEL est un OPC obligataire, essentiellement investi dans des produits de taux court-moyen terme et accessoirement, en actions et en OPC spécialisés en actions. Analyse "top down" de l'allocation stratégique et tactique.

GASPAL CONVERTIBLES :
OPCVM obligations convertibles ou assimilées zone Euro

L'OPC gère activement un portefeuille diversifié de valeurs mobilières constitué essentiellement d'obligations convertibles ou assimilées de la zone euro.

GASPAL PATRIMOINE :
OPCVM diversifié « patrimonial » gestion « flexible »

GASPAL PATRIMOINE est un OPC diversifié flexible de nature patrimoniale ayant pour objectif une performance asymétrique cherchant à bénéficier des hausses des marchés et à éviter les baisses en gérant activement l'exposition aux risques (actions, taux, crédit...) tels que décrit dans le prospectus de l'OPC et les reportings mensuels.

GASPAL EURO OPPORTUNITÉS :
OPCVM actions « situations spéciales » zone Euro, éligible au PEA

GASPAL EURO OPPORTUNITES repose sur une approche « stock picking » de sélection de valeurs grandes et moyennes capitalisations sous valorisées, susceptibles de bénéficier d’une évolution de leur capital (OPA, rachat du flottant…) ou d’une restructuration industrielle ou financière.

GASPAL CROISSANCE DIVIDENDES :
OPCVM actions rendement zone Euro, éligible au PEA (parts de capitalisation IC et RC, part de distribution RD)

GASPAL CROISSANCE DIVIDENDES repose sur une approche « bottom up » de sélection de valeurs offrant un rendement attrayant. Il cherche des valeurs à forts dividendes ainsi que des valeurs dont le dividende offre un bon potentiel de croissance à moyen et long terme.

INVESTISSEURS PROFESSIONNELS - MENTIONS LÉGALES GASPAL GESTION

PRÉAMBULE
Notre site internet présente des OPC dont la commercialisation est autorisée en France et éventuellement dans d’autres pays, avant de poursuivre sur notre site, merci de bien vouloir en prendre connaissance et de les accepter. Leur visualisation requiert l'acceptation de votre part des conditions exposées ci-dessous. Si vous n'acceptez pas ces conditions, nous vous invitons à ne pas accéder aux pages suivantes. La société de gestion ne saurait être tenue pour responsable d’une décision d’investissement ou de désinvestissement prise sur la base des informations contenues sur ce site.

Vous êtes actuellement connecté au site : www.gaspalgestion.com, édité par GASPAL GESTION, société de gestion de portefeuille agréée par l’AMF sous le n° GP 98-31.
Capital Social : 278 900 €
Siège social : 7 boulevard de la Madeleine 75001 PARIS
N° d’inscription du RCS : Paris 419 439 377
N° d’identification TVA : FR96419439377

CONDITIONS D’UTILISATION DU SITE
GASPAL GESTION ne saurait être tenu responsable des différentes informations financières et boursières contenues sur ce site.
GASPAL GESTION vous informe par ailleurs que le contenu ainsi que la présentation du site peuvent être modifiés à tout moment.
GASPAL GESTION porte à votre connaissance que les informations contenues dans ce site ne sauraient en aucun cas être constitutives d’une quelconque proposition contractuelle ni même revêtir les caractéristiques d’une simple offre ou proposition d’investissement dans l’un de nos supports d’investissements. L’investissement dans des produits peut entrainer un risque de perte en capital. Il revient à tout investisseur, préalablement à toute décision d’investissement, de vérifier auprès de ses conseils habituels que l’accès à nos produits lui est adapté et ne fait pas l’objet d’une restriction quelconque due à son statut juridique et ou qu’il n’est pas ressortissant d’un pays ou les lois interdisent ou réglementent l’accès à certains produits.
Ces renseignements figurent donc à but purement informatifs. Tout investissement dans les fonds GASPAL GESTION ne pourrait se faire qu’après avoir consulté au préalable le document d’information clef pour l’investisseur ainsi que les rapports annuels des fonds. Pour de plus amples informations merci de prendre contact avec Mr Christian GINOLHAC, cginolhac@gaspalfinance.com
Malgré l’attention portée par nos services au contenu de ce site, GASPAL GESTION ne saurait être tenue responsable d’une quelconque erreur, omission, imprécision ou information erronée figurant sur ce site.
Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La société de gestion ne saurait être tenue responsable d’une décision d’investissement ou de désinvestissement prise sur la base des informations contenues sur ce site.

PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES
Conformément à la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978, GASPAL GESTION vous informe que l’utilisateur de ce site bénéficie d’un droit d’accès, de rectification ou de suppression de ces données personnelles conformément à la loi « informatique et liberté » du 6 janvier 1978 Pour l’exercer, tout utilisateur peut s’adresser au gestionnaire de ce site par :
- Courrier : 7 Boulevard de la Madeleine - 75001 Paris
- Email : info@gaspalgestion.com

LIENS HYPERTEXTES ET VIRUS
L’utilisateur reconnait utiliser les différents logiciels de protection contre l’intrusion de virus, GASPAL GESTION ne saurait être tenu responsable de tout préjudice subis par l’utilisateur de ce site.
GASPAL GESTION ne saurait en outre être tenu responsable de l’utilisation de liens hypertextes qui pourraient figurer sur ce site.

DROITS D’AUTEURS ET PROPRIÉTÉS INTELLECTUELLES
GASPAL GESTION est propriétaire de l’ensemble des éléments constituant ce site (données, dessins, graphiques).
Toute reproduction, diffusion ou rediffusion de ce site qu’elle soit totale ou partielle sans le consentement express et préalable de GASPAL GESTION est interdite.

Vous devez cocher la case pour accepter et continuer
Je suis un Investisseur Professionnel en France et je reconnais et accepte pleinement cette clause de non-responsabilité ainsi que les Conditions générales et la Politique de confidentialité.

INVESTISSEURS NON PROFESSIONNELS - MENTIONS LÉGALES GASPAL GESTION

PRÉAMBULE
Notre site internet présente des OPC dont la commercialisation est autorisée en France et éventuellement dans d’autres pays. Avant de poursuivre sur notre site, merci de bien vouloir prendre connaissance de nos mentions légales et de les accepter. Leur visualisation requiert l'acceptation de votre part des conditions exposées ci-dessous. Si vous n'acceptez pas ces conditions, nous vous invitons à ne pas accéder aux pages suivantes. La société de gestion ne saurait être tenue pour responsable d’une décision d’investissement ou de désinvestissement prise sur la base des informations contenues sur ce site.

Vous êtes actuellement connecté au site : www.gaspalgestion.com, édité par GASPAL GESTION, société de gestion de portefeuille agréée par l’AMF sous le n° GP 98-31.
Capital Social : 278 900 €
Siège social : 7 boulevard de la Madeleine 75001 PARIS
N° d’inscription du RCS : Paris 419 439 377
N° d’identification TVA : FR96419439377

CONDITIONS D’UTILISATION DU SITE
GASPAL GESTION ne saurait être tenu responsable des différentes informations financières et boursières contenues sur ce site.
GASPAL GESTION vous informe par ailleurs que le contenu ainsi que la présentation du site peuvent être modifiés à tout moment.
GASPAL GESTION porte à votre connaissance que les informations contenues dans ce site ne sauraient en aucun cas être constitutives d’une quelconque proposition contractuelle ni même revêtir les caractéristiques d’une simple offre ou proposition d’investissement dans l’un de nos supports d’investissements. L’investissement dans des produits peut entrainer un risque de perte en capital. Il revient à tout investisseur, préalablement à toute décision d’investissement, de vérifier auprès de ses conseils habituels que l’accès à nos produits lui est adapté et ne fait pas l’objet d’une restriction quelconque due à son statut juridique et ou qu’il n’est pas ressortissant d’un pays ou les lois interdisent ou réglementent l’accès à certains produits.
Ces renseignements figurent donc à but purement informatifs. Tout investissement dans les fonds GASPAL GESTION ne pourrait se faire qu’après avoir consulté au préalable le document d’information clef pour l’investisseur ainsi que les rapports annuels des fonds. Pour de plus amples informations merci de prendre contact avec l'un des responsables de la Société.
info@gaspalgestion.com
Malgré l’attention portée par nos services au contenu de ce site, GASPAL GESTION ne saurait être tenue responsable d’une quelconque erreur, omission, imprécision ou information erronée figurant sur ce site.
Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La société de gestion ne saurait être tenue responsable d’une décision d’investissement ou de désinvestissement prise sur la base des informations contenues sur ce site.

PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES

Conformément à la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978, GASPAL GESTION vous informe que l’utilisateur de ce site bénéficie d’un droit d’accès, de rectification ou de suppression de ces données personnelles conformément à la loi « informatique et liberté » du 6 janvier 1978 Pour l’exercer, tout utilisateur peut s’adresser au gestionnaire de ce site par :
- Courrier : 7 Boulevard de la Madeleine - 75001 Paris
- Email : info@gaspalgestion.com

LIENS HYPERTEXTES ET VIRUS
L’utilisateur reconnait utiliser les différents logiciels de protection contre l’intrusion de virus, GASPAL GESTION ne saurait être tenu responsable de tout préjudice subis par l’utilisateur de ce site.
GASPAL GESTION ne saurait en outre être tenu responsable de l’utilisation de liens hypertextes qui pourraient figurer sur ce site.

DROITS D’AUTEURS ET PROPRIÉTÉS INTELLECTUELLES
GASPAL GESTION est propriétaire de l’ensemble des éléments constituant ce site (données, dessins, graphiques).
Toute reproduction, diffusion ou rediffusion de ce site qu’elle soit totale ou partielle sans le consentement express et préalable de GASPAL GESTION est interdite.

Vous devez cocher la case pour accepter et continuer
Je suis un Investisseur Non Professionnel en France et je reconnais et accepte pleinement cette clause de non-responsabilité ainsi que les Conditions générales et la Politique de confidentialité.