Les marchés financiers veulent sortir du feuilleton des négociations commerciales États-Unis/Chine qui est depuis de trop nombreuses semaines un de leurs principaux facteurs d'évolution. Les scénarios qui ont appuyé le rétablissement spectaculaire des indices boursiers depuis début janvier reposent sur la certitude de la conclusion d'un accord. Les investisseurs font le pari que Donald Trump, après avoir cédé devant les parlementaires démocrates sur le bras de fer budgétaire, ne peut pas faire autrement que céder sur le dossier de la guerre commerciale. La nécessité électorale a pris le dessus pour mettre fin à l'arrêt des activités gouvernementales (le Shutdown). Le consensus estime qu'il va en être de même sur la question protectionniste : la croissance est l'objectif premier pour préparer l'élection de novembre 2020. Cependant, même si la négociation aboutit en effet, la question de la guerre commerciale va continuer à planer.


Armistice de court terme a minima plus que traité de paix, mais volonté commune de stabiliser


Le calendrier confirme les anticipations optimistes. Même si le Président a encore répété qu'il était prêt à renoncer à tout accord si ce qui était proposé finalement ne lui paraissait pas assez bon, le report de la date butoir du 1er mars pour mettre en placede nouvelles taxations a pu être interprété comme l'intention de conclure presque à tout prix.
Les conseillers de la Maison Blanche en charge des négociations soufflent d'ailleurs le chaud, parlant même de « progrès fantastiques ». L'accélération de l'agenda pourrait même conduire à une rencontre entre le secrétaire général du parti communiste Xi Jinping (le patron du pays) et M. Trump d'ici trois semaines dans la résidence des présidents américains de Mar-a-Lago à Palm Beach.
Le rapport de force un peu rééquilibré en faveur des Chinois pour des raisons de politique intérieure des États-Unis va conduire plus à un armistice a minima qu'à un traité de paix. Il n'est plus question de changement de modèle en Chine, mais simplement d'aménagements à la marge permettant de laisser les choses se développer.
Les deux grandes économies mondiales ont la particularité d'être toujours en croissance : 6,2 % attendue cette année à Pékin, 2,5 % à Washington. Si on ne va pas céder beaucoup plus que du symbole côté chinois, on comprend que, bien au-delà des échéances électorales américaines ou même d'alternance, à plus long terme, le rééquilibrage va s'imposer. Les parties semblent dans l'immédiat avoir une volonté commune de ne pas peser sur leurs économies et de les stabiliser. La stabilisation est aussi l’objectif sur le change et il y a comme un accord tacite à évacuer le yuan du champ des discussions.

 

Les démêlés judiciaires de Huawei posent ouvertement la question de la protection des technologies et freinent durablement le rééquilibrage des balances transpacifique


Il y a un sujet qui ne sera pas réglé et qui sera pourtant central dans l'avenir : c'est celui de la propriété intellectuelle. Les transferts de technologies consentis par les sociétés américaines (les européennes sinon les japonaises sont dans le même cas) ne sont pas niés et sont dans le viseur de M. Trump. Son administration a déjà agi dans le domaine nucléaire et va élargir à l'ensemble des technologies «industriellement importantes ».
Le symbole va être Huawei. Le géant chinois est un fournisseur de solutions numériques digitales pour les opérateurs, les entreprises et les consommateurs. Il est le deuxième producteur mondial de smartphones. Ses démêlés avec les justices occidentales ne sont pas récentes et, en 2003 déjà, il avait été convaincu d'utilisation illégale de solutions développées par Cisco. L'année dernière, Huawei a été exclu des marchés australiens du téléphone et, il y a deux mois, la justice fédérale américaine a annoncé des poursuites sur plus de 20 chefs d'accusations. Ils comprennent des accusations de viol de technologies, corruption, blanchiment ou fraudes diverses. L'extradition de Meng Wanzhou, la directrice financière et fille du fondateur a été demandée au Canada où elle est déjà en résidence surveillée.
L'enjeu n'est pas ordinaire : Huawei est un groupe mondial, qui réalise plus de 100 milliards de dollars de chiffre d'affaires, il est le symbole de la technologie chinoise. Il va évidemment contester les accusations devant la justice américaine, mais aussi son boycott par les agences fédérales. Le traitement de ce cas hors norme (qui comprend une violation de l'interdiction de commercer avec l'Iran) aura une dimension politique. S'il aura du mal à intervenir au fond (d'autant qu'il soutient la lutte contre le pillage intellectuel chinois), le cas personnel de Mme Wanzhou pourrait être pour M. Trump l'occasion de donner des gages au président chinois.
Cela posé, les sanctions judiciaires, mais aussi et surtout l'exclusion des investissements 5G aux États-Unis et peut être ensuite en Europe, vont freiner plus que sérieusement un accord pérenne de commerce transpacifique. Le rééquilibragedes balances retardé, la question commerciale pourra à nouveau peser sur la croissance dans un terme assez rapproché.


Malgré la relance chinoise, pas de vraie accélération du commerce mondial en vue


On a coutume de dire que, dans les relations avec les entreprises chinoises, « la négociation réelle commence le jour où on signe ». Il y a bien des chances pour que ce soit le cas à grande échelle dans cette guerre commerciale. La capacité du commerce international à accélérer à nouveau pourrait être limitée de ce fait.
D'un côté, la croissance chinoise est soutenue à tout prix. À la baisse de l'impôt sur les sociétés et de la TVA annoncées cette semaine, venant après celle des réserves obligatoires des banques, va s'ajouter le programme d'infrastructures déjà mis en oeuvre. L'objectif du parti de 6 à 6,5 % de croissance sera assuré cette année, sans doute vers le milieu de la fourchette.
De l'autre si le différend avec les États-Unis n'est pas véritablement en voie d'amélioration, les stratégies protectionnistes de M. Trump, mais aussi du Congrès ont bien des chances de ne pas se tarir. Ce mardi, le représentant américain au Commerce a annoncé que, sur une décision du Président, le statut accordé à l'Inde et à la Turquie en vertu du Système généralisé de Préférences était annulé. Les américains demandent une ouverture à leurs exportations et font parler la poudre. L'Europe est la cible suivante et le marché risque d'être mis en mains sous la forme d'un sacrifice des avantages de la politique agricole commune en échange du maintien des exportations automobiles. Au-delà du différend franco-allemand qui pourrait en découler, on comprend les limites qu'auraient sur la conjoncture un accord chinois un peu de façade.

GASPAL COURT TERME :
OPCVM de Trésorerie « flexible »

GASPAL COURT TERME est un OPC obligataire court terme de volatilité inférieure à 0,50%. Il investit dans des actifs de taux à court terme (maturité résiduelle des titres inférieure à 2 ans) : marché monétaire et obligations privées principalement "investment grade" (minimum BBB-), directement ou à travers des OPC.

FLEXIBLE ANNUEL :
OPCVM Obligataire Court Terme

FLEXIBLE ANNUEL est un OPC obligataire, essentiellement investi dans des produits de taux court-moyen terme et accessoirement, en actions et en OPC spécialisés en actions. Analyse "top down" de l'allocation stratégique et tactique.

GASPAL CONVERTIBLES :
OPCVM obligations convertibles ou assimilées zone Euro

L'OPC gère activement un portefeuille diversifié de valeurs mobilières constitué essentiellement d'obligations convertibles ou assimilées de la zone euro.

GASPAL PATRIMOINE :
OPCVM diversifié « patrimonial » gestion « flexible »

GASPAL PATRIMOINE est un OPC diversifié flexible de nature patrimoniale ayant pour objectif une performance asymétrique cherchant à bénéficier des hausses des marchés et à éviter les baisses en gérant activement l'exposition aux risques (actions, taux, crédit...) tels que décrit dans le prospectus de l'OPC et les reportings mensuels.

GASPAL EURO OPPORTUNITÉS :
OPCVM actions « situations spéciales » zone Euro, éligible au PEA

GASPAL EURO OPPORTUNITES repose sur une approche « stock picking » de sélection de valeurs grandes et moyennes capitalisations sous valorisées, susceptibles de bénéficier d’une évolution de leur capital (OPA, rachat du flottant…) ou d’une restructuration industrielle ou financière.

GASPAL CROISSANCE DIVIDENDES :
OPCVM actions rendement zone Euro, éligible au PEA (parts de capitalisation IC et RC, part de distribution RD)

GASPAL CROISSANCE DIVIDENDES repose sur une approche « bottom up » de sélection de valeurs offrant un rendement attrayant. Il cherche des valeurs à forts dividendes ainsi que des valeurs dont le dividende offre un bon potentiel de croissance à moyen et long terme.

INVESTISSEURS PROFESSIONNELS - MENTIONS LÉGALES GASPAL GESTION

PRÉAMBULE
Notre site internet présente des OPC dont la commercialisation est autorisée en France et éventuellement dans d’autres pays, avant de poursuivre sur notre site, merci de bien vouloir en prendre connaissance et de les accepter. Leur visualisation requiert l'acceptation de votre part des conditions exposées ci-dessous. Si vous n'acceptez pas ces conditions, nous vous invitons à ne pas accéder aux pages suivantes. La société de gestion ne saurait être tenue pour responsable d’une décision d’investissement ou de désinvestissement prise sur la base des informations contenues sur ce site.

Vous êtes actuellement connecté au site : www.gaspalgestion.com, édité par GASPAL GESTION, société de gestion de portefeuille agréée par l’AMF sous le n° GP 98-31.
Capital Social : 278 900 €
Siège social : 7 boulevard de la Madeleine 75001 PARIS
N° d’inscription du RCS : Paris 419 439 377
N° d’identification TVA : FR96419439377

CONDITIONS D’UTILISATION DU SITE
GASPAL GESTION ne saurait être tenu responsable des différentes informations financières et boursières contenues sur ce site.
GASPAL GESTION vous informe par ailleurs que le contenu ainsi que la présentation du site peuvent être modifiés à tout moment.
GASPAL GESTION porte à votre connaissance que les informations contenues dans ce site ne sauraient en aucun cas être constitutives d’une quelconque proposition contractuelle ni même revêtir les caractéristiques d’une simple offre ou proposition d’investissement dans l’un de nos supports d’investissements. L’investissement dans des produits peut entrainer un risque de perte en capital. Il revient à tout investisseur, préalablement à toute décision d’investissement, de vérifier auprès de ses conseils habituels que l’accès à nos produits lui est adapté et ne fait pas l’objet d’une restriction quelconque due à son statut juridique et ou qu’il n’est pas ressortissant d’un pays ou les lois interdisent ou réglementent l’accès à certains produits.
Ces renseignements figurent donc à but purement informatifs. Tout investissement dans les fonds GASPAL GESTION ne pourrait se faire qu’après avoir consulté au préalable le document d’information clef pour l’investisseur ainsi que les rapports annuels des fonds. Pour de plus amples informations merci de prendre contact avec Mr Christian GINOLHAC, cginolhac@gaspalfinance.com
Malgré l’attention portée par nos services au contenu de ce site, GASPAL GESTION ne saurait être tenue responsable d’une quelconque erreur, omission, imprécision ou information erronée figurant sur ce site.
Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La société de gestion ne saurait être tenue responsable d’une décision d’investissement ou de désinvestissement prise sur la base des informations contenues sur ce site.

PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES
Conformément à la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978, GASPAL GESTION vous informe que l’utilisateur de ce site bénéficie d’un droit d’accès, de rectification ou de suppression de ces données personnelles conformément à la loi « informatique et liberté » du 6 janvier 1978 Pour l’exercer, tout utilisateur peut s’adresser au gestionnaire de ce site par :
- Courrier : 7 Boulevard de la Madeleine - 75001 Paris
- Email : info@gaspalgestion.com

LIENS HYPERTEXTES ET VIRUS
L’utilisateur reconnait utiliser les différents logiciels de protection contre l’intrusion de virus, GASPAL GESTION ne saurait être tenu responsable de tout préjudice subis par l’utilisateur de ce site.
GASPAL GESTION ne saurait en outre être tenu responsable de l’utilisation de liens hypertextes qui pourraient figurer sur ce site.

DROITS D’AUTEURS ET PROPRIÉTÉS INTELLECTUELLES
GASPAL GESTION est propriétaire de l’ensemble des éléments constituant ce site (données, dessins, graphiques).
Toute reproduction, diffusion ou rediffusion de ce site qu’elle soit totale ou partielle sans le consentement express et préalable de GASPAL GESTION est interdite.

Vous devez cocher la case pour accepter et continuer
Je suis un Investisseur Professionnel en France et je reconnais et accepte pleinement cette clause de non-responsabilité ainsi que les Conditions générales et la Politique de confidentialité.

INVESTISSEURS NON PROFESSIONNELS - MENTIONS LÉGALES GASPAL GESTION

PRÉAMBULE
Notre site internet présente des OPC dont la commercialisation est autorisée en France et éventuellement dans d’autres pays. Avant de poursuivre sur notre site, merci de bien vouloir prendre connaissance de nos mentions légales et de les accepter. Leur visualisation requiert l'acceptation de votre part des conditions exposées ci-dessous. Si vous n'acceptez pas ces conditions, nous vous invitons à ne pas accéder aux pages suivantes. La société de gestion ne saurait être tenue pour responsable d’une décision d’investissement ou de désinvestissement prise sur la base des informations contenues sur ce site.

Vous êtes actuellement connecté au site : www.gaspalgestion.com, édité par GASPAL GESTION, société de gestion de portefeuille agréée par l’AMF sous le n° GP 98-31.
Capital Social : 278 900 €
Siège social : 7 boulevard de la Madeleine 75001 PARIS
N° d’inscription du RCS : Paris 419 439 377
N° d’identification TVA : FR96419439377

CONDITIONS D’UTILISATION DU SITE
GASPAL GESTION ne saurait être tenu responsable des différentes informations financières et boursières contenues sur ce site.
GASPAL GESTION vous informe par ailleurs que le contenu ainsi que la présentation du site peuvent être modifiés à tout moment.
GASPAL GESTION porte à votre connaissance que les informations contenues dans ce site ne sauraient en aucun cas être constitutives d’une quelconque proposition contractuelle ni même revêtir les caractéristiques d’une simple offre ou proposition d’investissement dans l’un de nos supports d’investissements. L’investissement dans des produits peut entrainer un risque de perte en capital. Il revient à tout investisseur, préalablement à toute décision d’investissement, de vérifier auprès de ses conseils habituels que l’accès à nos produits lui est adapté et ne fait pas l’objet d’une restriction quelconque due à son statut juridique et ou qu’il n’est pas ressortissant d’un pays ou les lois interdisent ou réglementent l’accès à certains produits.
Ces renseignements figurent donc à but purement informatifs. Tout investissement dans les fonds GASPAL GESTION ne pourrait se faire qu’après avoir consulté au préalable le document d’information clef pour l’investisseur ainsi que les rapports annuels des fonds. Pour de plus amples informations merci de prendre contact avec l'un des responsables de la Société.
info@gaspalgestion.com
Malgré l’attention portée par nos services au contenu de ce site, GASPAL GESTION ne saurait être tenue responsable d’une quelconque erreur, omission, imprécision ou information erronée figurant sur ce site.
Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La société de gestion ne saurait être tenue responsable d’une décision d’investissement ou de désinvestissement prise sur la base des informations contenues sur ce site.

PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES

Conformément à la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978, GASPAL GESTION vous informe que l’utilisateur de ce site bénéficie d’un droit d’accès, de rectification ou de suppression de ces données personnelles conformément à la loi « informatique et liberté » du 6 janvier 1978 Pour l’exercer, tout utilisateur peut s’adresser au gestionnaire de ce site par :
- Courrier : 7 Boulevard de la Madeleine - 75001 Paris
- Email : info@gaspalgestion.com

LIENS HYPERTEXTES ET VIRUS
L’utilisateur reconnait utiliser les différents logiciels de protection contre l’intrusion de virus, GASPAL GESTION ne saurait être tenu responsable de tout préjudice subis par l’utilisateur de ce site.
GASPAL GESTION ne saurait en outre être tenu responsable de l’utilisation de liens hypertextes qui pourraient figurer sur ce site.

DROITS D’AUTEURS ET PROPRIÉTÉS INTELLECTUELLES
GASPAL GESTION est propriétaire de l’ensemble des éléments constituant ce site (données, dessins, graphiques).
Toute reproduction, diffusion ou rediffusion de ce site qu’elle soit totale ou partielle sans le consentement express et préalable de GASPAL GESTION est interdite.

Vous devez cocher la case pour accepter et continuer
Je suis un Investisseur Non Professionnel en France et je reconnais et accepte pleinement cette clause de non-responsabilité ainsi que les Conditions générales et la Politique de confidentialité.