Les statistiques se suivent et se répètent. Il n'y a pas d'inflation qui se manifeste, et, encore moins, qui se développe. Cette disparition est assez inattendue et s'installe durablement. Le sentiment reste à confirmer. Ses conclusions restent à dresser.

Des surprises continues de dérives des prix revues à la baisse

Les statistiques américaines font apparaître des surprises sur le front de la dérive des prix. Ces surprises sont systématiquement à la baisse. Les données d'avril pour l'indicateur des dépenses de consommation aux États-Unis montrent une évolution de 1,5 % en rythme annuel qui cache un repli si on exclue l'énergie – en hausse avec le baril sur la période – et l'alimentation. La contraction de l'inflation est une tendance plutôt lourde qui se confirmera avec les données de mai.
En zone euro, le glissement des prix – 1,7 % en avril en publié, mais 1,3 % hors énergie et alimentation – apparaît étonnamment bas eu égard à une croissance en rebond après le trou d'air de l'hiver. Que dire du Japon (+0,9% et +0,6 % hors énergie et alimentation) et de la Chine – malgré 2,5 % affichés en avril ?
Les banques centrales commentent volontiers cette grande modération, qui est aussi pour elles un constat d'échec de leurs politiques, en la qualifiant de « transitoire ». C'est de façon assez symbolique le cas de Jerome Powell, le patron de la Fed, qui a ainsi commenté le phénomène, repris par une majorité de son comité de politique monétaire. Tout en modérant le propos en « probablement transitoire » il justifie ainsi un maintien d'une stratégie qui n'est pas franchement favorable à plus de croissance.
Même son de cloche à la Banque Centrale Européenne, dont le président affirme que son objectif d'inflation hors éléments conjoncturels de 2 % est « davantage retardé que remis en cause ». Du côté de la Banque du Japon, l'accrochage à ces fameux 2 % reste dans le viseur, mais, pour l'exercice qui a débuté le 1er avril, elle reconnaît que, hors effets de la hausse de TVA prévue à l'automne prochain, les 1 % apparaissent comme un maximum.

L'augmentation des masses monétaires est sans effets sur les prix

Ainsi, l'efficacité des mesures monétaires est remise en cause. On constate que quand les grands argentiers parlent et annoncent des stratégies inflationnistes, les anticipations des marchés financiers (les swaps d'inflation) ne réagissent pas. Quand ils agissent, on ne relève pas plus de conséquences : l'anticipation d'inflation américaine pour 5 ans attendue dans 5 ans à 2,1 %, s'approche de ses plus bas de la décennie. Les stratégies des banques centrales ne sont vraiment pas prises au sérieux : on était à 2,5 % il y a six mois.
Le constat est que les masses monétaires en croissance nettement supérieure à la croissance potentielle ne créent pas d'inflation. Les marges de manoeuvre effectivement à la disposition des entreprises ne sont plus dirigées en totalité par les variations de masse monétaire. Que ce soit dû à la financiarisation des économies ou à d'autres facteurs, une expansion de la monnaie de 4,5 % en zone euro par exemple ne permet pas d'anticiper beaucoup plus de 1,2 % d'inflation.

Le chômage et même les hausses de salaires ne jouent pas sur les tarifs

Le marché de l'emploi est un autre facteur qui joue en principe sur l'inflation. La fameuse courbe de Phillips qui lie l'inflation et le chômage de façon inversée a bien fonctionné depuis sa publication à la fin des années 1950… jusqu'au cycle actuel.
Si les salaires reculent encore au Japon, pays sans chômage, ils progressent avec le plein emploi américain, ils progressent en Europe (et même en France malgré un chômage encore élevé). Il n'y a pas vraiment de transmission des hausses de salaires dans les biens. Le paradoxe est évident quand on constate des marchés financiers dans des niveaux très élevés, qui anticipent des progressions de bénéfices et, au minimum leur maintien alors que hausse des coûts et maintien des tarifs devrait signifier marges en baisse.
Les entreprises absorbent ces majorations de leurs coûts, comme elles ont amorti en 2018 la hausse du pétrole.

Les gains de productivité n'ont pas trouvé de limites

La mondialisation pèse encore sur les salaires, mais d’une façon qui s'atténue. Surtout, elle contraint toujours les coûts. Mais, pour le moment, sa conséquence première est de construire un environnement de gains de productivité obligatoires. Basés sur les gestions numériques – on a souvent parlé d'effet SAP – ces gains de productivité ne semblent pas avoir trouvé leurs limites. L'excès de liquidité et les taux d'intérêt bas, sinon nuls ou négatifs, entretiennent cette spirale bénéficiaire.

Un scénario idéal pour les marchés financiers, mais deux grands déséquilibres à gérer

Les agents économiques, comme les marchés financiers, s'habituent à un monde durablement sans inflation, à des taux d'intérêt bas, des masses monétaires en hausse. Il semble taillé pour créer de la richesse. On a un peu le vertige face à un environnement qui paraît aussi idéal, basé sur une croissance mondiale qui se modère et – pour cela sans doute – a gagné en stabilité.
Attention toutefois à deux vrais déséquilibres. En premier lieu, l'inflation continue des actifs, qui accompagnent ce monde plutôt nouveau. Elle pose la question des disparités de revenu et de patrimoine qui portent potentiellement des fractures qui peuvent déboucher sur des remises en causes brutales. En second lieu, la redistribution géostratégique des forces économiques, qui ne trouvera un équilibre qu'au prix de compromis difficiles à trouver, comme la guerre commerciale entre les deux plus grands pays du monde le montre aujourd'hui.

GASPAL COURT TERME :
OPCVM de Trésorerie « flexible »

GASPAL COURT TERME est un OPC obligataire court terme de volatilité inférieure à 0,50%. Il investit dans des actifs de taux à court terme (maturité résiduelle des titres inférieure à 2 ans) : marché monétaire et obligations privées principalement "investment grade" (minimum BBB-), directement ou à travers des OPC.

FLEXIBLE ANNUEL :
OPCVM Obligataire Court Terme

FLEXIBLE ANNUEL est un OPC obligataire, essentiellement investi dans des produits de taux court-moyen terme et accessoirement, en actions et en OPC spécialisés en actions. Analyse "top down" de l'allocation stratégique et tactique.

GASPAL CONVERTIBLES :
OPCVM obligations convertibles ou assimilées zone Euro

L'OPC gère activement un portefeuille diversifié de valeurs mobilières constitué essentiellement d'obligations convertibles ou assimilées de la zone euro.

GASPAL PATRIMOINE :
OPCVM diversifié « patrimonial » gestion « flexible »

GASPAL PATRIMOINE est un OPC diversifié flexible de nature patrimoniale ayant pour objectif une performance asymétrique cherchant à bénéficier des hausses des marchés et à éviter les baisses en gérant activement l'exposition aux risques (actions, taux, crédit...) tels que décrit dans le prospectus de l'OPC et les reportings mensuels.

GASPAL EURO OPPORTUNITÉS :
OPCVM actions « situations spéciales » zone Euro, éligible au PEA

GASPAL EURO OPPORTUNITES repose sur une approche « stock picking » de sélection de valeurs grandes et moyennes capitalisations sous valorisées, susceptibles de bénéficier d’une évolution de leur capital (OPA, rachat du flottant…) ou d’une restructuration industrielle ou financière.

GASPAL CROISSANCE DIVIDENDES :
OPCVM actions rendement zone Euro, éligible au PEA (parts de capitalisation IC et RC, part de distribution RD)

GASPAL CROISSANCE DIVIDENDES repose sur une approche « bottom up » de sélection de valeurs offrant un rendement attrayant. Il cherche des valeurs à forts dividendes ainsi que des valeurs dont le dividende offre un bon potentiel de croissance à moyen et long terme.

INVESTISSEURS PROFESSIONNELS - MENTIONS LÉGALES GASPAL GESTION

PRÉAMBULE
Notre site internet présente des OPC dont la commercialisation est autorisée en France et éventuellement dans d’autres pays, avant de poursuivre sur notre site, merci de bien vouloir en prendre connaissance et de les accepter. Leur visualisation requiert l'acceptation de votre part des conditions exposées ci-dessous. Si vous n'acceptez pas ces conditions, nous vous invitons à ne pas accéder aux pages suivantes. La société de gestion ne saurait être tenue pour responsable d’une décision d’investissement ou de désinvestissement prise sur la base des informations contenues sur ce site.

Vous êtes actuellement connecté au site : www.gaspalgestion.com, édité par GASPAL GESTION, société de gestion de portefeuille agréée par l’AMF sous le n° GP 98-31.
Capital Social : 278 900 €
Siège social : 7 boulevard de la Madeleine 75001 PARIS
N° d’inscription du RCS : Paris 419 439 377
N° d’identification TVA : FR96419439377

CONDITIONS D’UTILISATION DU SITE
GASPAL GESTION ne saurait être tenu responsable des différentes informations financières et boursières contenues sur ce site.
GASPAL GESTION vous informe par ailleurs que le contenu ainsi que la présentation du site peuvent être modifiés à tout moment.
GASPAL GESTION porte à votre connaissance que les informations contenues dans ce site ne sauraient en aucun cas être constitutives d’une quelconque proposition contractuelle ni même revêtir les caractéristiques d’une simple offre ou proposition d’investissement dans l’un de nos supports d’investissements. L’investissement dans des produits peut entrainer un risque de perte en capital. Il revient à tout investisseur, préalablement à toute décision d’investissement, de vérifier auprès de ses conseils habituels que l’accès à nos produits lui est adapté et ne fait pas l’objet d’une restriction quelconque due à son statut juridique et ou qu’il n’est pas ressortissant d’un pays ou les lois interdisent ou réglementent l’accès à certains produits.
Ces renseignements figurent donc à but purement informatifs. Tout investissement dans les fonds GASPAL GESTION ne pourrait se faire qu’après avoir consulté au préalable le document d’information clef pour l’investisseur ainsi que les rapports annuels des fonds. Pour de plus amples informations merci de prendre contact avec Mr Christian GINOLHAC, cginolhac@gaspalfinance.com
Malgré l’attention portée par nos services au contenu de ce site, GASPAL GESTION ne saurait être tenue responsable d’une quelconque erreur, omission, imprécision ou information erronée figurant sur ce site.
Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La société de gestion ne saurait être tenue responsable d’une décision d’investissement ou de désinvestissement prise sur la base des informations contenues sur ce site.

PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES
Conformément à la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978, GASPAL GESTION vous informe que l’utilisateur de ce site bénéficie d’un droit d’accès, de rectification ou de suppression de ces données personnelles conformément à la loi « informatique et liberté » du 6 janvier 1978 Pour l’exercer, tout utilisateur peut s’adresser au gestionnaire de ce site par :
- Courrier : 7 Boulevard de la Madeleine - 75001 Paris
- Email : info@gaspalgestion.com

LIENS HYPERTEXTES ET VIRUS
L’utilisateur reconnait utiliser les différents logiciels de protection contre l’intrusion de virus, GASPAL GESTION ne saurait être tenu responsable de tout préjudice subis par l’utilisateur de ce site.
GASPAL GESTION ne saurait en outre être tenu responsable de l’utilisation de liens hypertextes qui pourraient figurer sur ce site.

DROITS D’AUTEURS ET PROPRIÉTÉS INTELLECTUELLES
GASPAL GESTION est propriétaire de l’ensemble des éléments constituant ce site (données, dessins, graphiques).
Toute reproduction, diffusion ou rediffusion de ce site qu’elle soit totale ou partielle sans le consentement express et préalable de GASPAL GESTION est interdite.

Vous devez cocher la case pour accepter et continuer
Je suis un Investisseur Professionnel en France et je reconnais et accepte pleinement cette clause de non-responsabilité ainsi que les Conditions générales et la Politique de confidentialité.

INVESTISSEURS NON PROFESSIONNELS - MENTIONS LÉGALES GASPAL GESTION

PRÉAMBULE
Notre site internet présente des OPC dont la commercialisation est autorisée en France et éventuellement dans d’autres pays. Avant de poursuivre sur notre site, merci de bien vouloir prendre connaissance de nos mentions légales et de les accepter. Leur visualisation requiert l'acceptation de votre part des conditions exposées ci-dessous. Si vous n'acceptez pas ces conditions, nous vous invitons à ne pas accéder aux pages suivantes. La société de gestion ne saurait être tenue pour responsable d’une décision d’investissement ou de désinvestissement prise sur la base des informations contenues sur ce site.

Vous êtes actuellement connecté au site : www.gaspalgestion.com, édité par GASPAL GESTION, société de gestion de portefeuille agréée par l’AMF sous le n° GP 98-31.
Capital Social : 278 900 €
Siège social : 7 boulevard de la Madeleine 75001 PARIS
N° d’inscription du RCS : Paris 419 439 377
N° d’identification TVA : FR96419439377

CONDITIONS D’UTILISATION DU SITE
GASPAL GESTION ne saurait être tenu responsable des différentes informations financières et boursières contenues sur ce site.
GASPAL GESTION vous informe par ailleurs que le contenu ainsi que la présentation du site peuvent être modifiés à tout moment.
GASPAL GESTION porte à votre connaissance que les informations contenues dans ce site ne sauraient en aucun cas être constitutives d’une quelconque proposition contractuelle ni même revêtir les caractéristiques d’une simple offre ou proposition d’investissement dans l’un de nos supports d’investissements. L’investissement dans des produits peut entrainer un risque de perte en capital. Il revient à tout investisseur, préalablement à toute décision d’investissement, de vérifier auprès de ses conseils habituels que l’accès à nos produits lui est adapté et ne fait pas l’objet d’une restriction quelconque due à son statut juridique et ou qu’il n’est pas ressortissant d’un pays ou les lois interdisent ou réglementent l’accès à certains produits.
Ces renseignements figurent donc à but purement informatifs. Tout investissement dans les fonds GASPAL GESTION ne pourrait se faire qu’après avoir consulté au préalable le document d’information clef pour l’investisseur ainsi que les rapports annuels des fonds. Pour de plus amples informations merci de prendre contact avec l'un des responsables de la Société.
info@gaspalgestion.com
Malgré l’attention portée par nos services au contenu de ce site, GASPAL GESTION ne saurait être tenue responsable d’une quelconque erreur, omission, imprécision ou information erronée figurant sur ce site.
Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La société de gestion ne saurait être tenue responsable d’une décision d’investissement ou de désinvestissement prise sur la base des informations contenues sur ce site.

PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES

Conformément à la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978, GASPAL GESTION vous informe que l’utilisateur de ce site bénéficie d’un droit d’accès, de rectification ou de suppression de ces données personnelles conformément à la loi « informatique et liberté » du 6 janvier 1978 Pour l’exercer, tout utilisateur peut s’adresser au gestionnaire de ce site par :
- Courrier : 7 Boulevard de la Madeleine - 75001 Paris
- Email : info@gaspalgestion.com

LIENS HYPERTEXTES ET VIRUS
L’utilisateur reconnait utiliser les différents logiciels de protection contre l’intrusion de virus, GASPAL GESTION ne saurait être tenu responsable de tout préjudice subis par l’utilisateur de ce site.
GASPAL GESTION ne saurait en outre être tenu responsable de l’utilisation de liens hypertextes qui pourraient figurer sur ce site.

DROITS D’AUTEURS ET PROPRIÉTÉS INTELLECTUELLES
GASPAL GESTION est propriétaire de l’ensemble des éléments constituant ce site (données, dessins, graphiques).
Toute reproduction, diffusion ou rediffusion de ce site qu’elle soit totale ou partielle sans le consentement express et préalable de GASPAL GESTION est interdite.

Vous devez cocher la case pour accepter et continuer
Je suis un Investisseur Non Professionnel en France et je reconnais et accepte pleinement cette clause de non-responsabilité ainsi que les Conditions générales et la Politique de confidentialité.