Les investisseurs achètent les effets positifs d'un accord sur la conjoncture

La guerre commerciale froide passe par une phase d'accalmie dans les négociations menées par les États-Unis et la Chine, au moins sur les marchés financiers, la conclusion d'un accord au moins de façade était acquise. L'accord numéro 1, et même les suivants peuvent-ils permettre aux fondamentaux des échanges mondiaux de retrouver ses données de fond d'avant le bras de fer lancé par M. Trump ? Les investisseurs semblent acheter cette perspective avec des cours de Bourse qui anticipent des relèvements en nette hausse des taux de progression des profits. Derrière la stabilisation ce sont pourtant des fondamentaux différents qui se mettent en place et, surtout, une nouvelle règle du jeu qui ne sera pas fixée par le cessez le feu en vue.

La guerre commerciale a amplifié une baisse du commerce qui avait été initiée en amont

Le tournant du commerce mondial est intervenu en amont de l'ouverture des hostilités, le 22 janvier 2018 avec l'annonce par le président américain lui-même d'une première salve de taxes sur des produits importés. Et importés de Chine dans le cas très précis des panneaux solaires par exemple.

De fait, au moment de l'annonce, la conjoncture d'une réduction des taux de croissance des importations américaines, compris entre 8 et 10%, était en quelque sorte programmée. On ne peut pas attribuer leur passage en négatif en novembre l'année dernière, puis régulièrement depuis la fin du 1er trimestre aux mesures de taxation elles-mêmes. Elles se sont certes développées de part et d'autre du Pacifique, mais leur grand effet est lié à l'incertitude qui a freiné les initiatives des agents économiques en cause.

Les importations chinoises, qui ont constitué le support de la croissance européenne depuis le début du siècle ont suivi un mouvement similaire à celui des américaines. On en retrouve les conséquences, précisément dans la baisse continue des indicateurs avancés des intentions d'achat en zone euro, revenus, pour le PMI composite de plus de 58 à la zone de croissance zéro de 50.

Quels que puissent être les facteurs qui y ont concouru, et l'incertitude qui s'est installée a compté, le commerce mondial s'est installé dans la contraction comprise sur un rythme de 1% à 1,5 % en rythme annuel.

Baisse des importations chinoises, croissance zéro pour les importations américaines

Si les importations américaines sont ainsi à peu près stables ou en légère baisse sur un an et donc pas en croissance, celles en provenance de Chine inscrivent un recul de plus de 10 %. On a eu tendance à raisonner en grandes masses et à affirmer que la Chine avait plus à perdre que les États-Unis à une guerre commerciale. Arrivé au stade actuel, les ajustements sont cependant plus limités : pour les américains, les substituts aux produits chinois – pour le marché de la consommation et plus encore pour les fournitures aux compagnies américaines – sont de plus en plus difficiles à trouver à court terme.

Ainsi, la contraction des volumes d'exportation de la Chine vers les États-Unis est à la fois antérieure pour une part à la guerre commerciale et, pour une autre part un peu au bout de sa première phase. Le rapatriement de production en Amérique sera plus la conséquence de la hausse des coûts salariaux chinois que des taxes elles-mêmes. Mais ce type d'évolution s'inscrit forcément dans le long terme … et donc dans un environnement de taxation qui serait stabilisé.

La guerre commerciale est devenue une guerre froide avec les questions de propriété intellectuelle et d'innovation technologique  

C'est pour cela que la deuxième bataille de la guerre commerciale, celle qui a permis de la qualifier de nouvelle guerre froide, a amplifié une situation qui tendait à trouver de nouveaux équilibres. C'est l'affaire qu'on a résumé avec le dossier  Huawei, le géant chinois des télécoms, terminaux, réseaux, serveurs et téléphones intelligents. Sans s'attacher à ce dossier particulier ou à des interdictions ou limitations d'activité aux États-Unis pour d'autres groupes technologiques, il faut retenir la démarche de l'administration Trump et de l'ensemble des membres du Congrès : limiter ou empêcher que les marges réalisées en Amérique financent des investissements donnant un avantage technologique déterminant à des concurrents chinois aux industriels du secteur.

On aura pas mal ironisé sur l'intention de taxer l'importation d'automobiles pour des raisons tenant « à la sécurité nationale ». Le conflit, en voie de normalisation après des négociations serrées, ressort de la même logique : éviter que la révolution du secteur (voitures autonomes connectées, électriques etc.) ne soit financée par les consommateurs américains au profit de long terme d'industriels allemands, japonais ou coréens.

Pourtant, et au-delà, les deux parties sont condamnées à s'entendre.

Un accord obligatoire pour les deux parties, tant pour des raisons économiques ou stratégiques que politiques  

Ce qui est en cause en premier lieu, c'est l'impact de l'incertitude liée à la guerre commerciale sur les entreprises et, finalement sur la croissance. Du côté américain, le président se doit de préparer l'élection de l'année prochaine et a deux objectifs : montrer avec un minimum de crédibilité qu'il a gagné des points face à la Chine ; redonner de la visibilité aux agents économiques. Du côté chinois, le besoin de maintenir la croissance pas loin de 6% est autant stratégique que social, La mutation de l'économie vers les services et la croissance interne a besoin, encore pour quelques années, de l'apport des exportations au moment où l'expansion est au plus bas depuis 27 ans.

Ainsi, l'accord est obligatoire. Et il est obligatoirement pas mal de façade. Alors, on parle de « phase 1 » de l'accord commercial sino-américain. Du côté américain, on lèvera ou limera des taxes à l'importation de produits chinois annoncées ou déjà mises en place. En sens inverse, une plus grande ouverture du marché interne et, surtout, un engagement d'importations de produits agricoles seront engagés. Il y a plus de flou concernant la propriété intellectuelle, les accès à l'industrie financière ou les secteurs technologiques : il semblerait que les parties se conteront d'un engagement réciproque à « les passer sous revue ».

 

GASPAL COURT TERME :
OPCVM de Trésorerie « flexible »

GASPAL COURT TERME est un OPC obligataire court terme de volatilité inférieure à 0,50%. Il investit dans des actifs de taux à court terme (maturité résiduelle des titres inférieure à 2 ans) : marché monétaire et obligations privées principalement "investment grade" (minimum BBB-), directement ou à travers des OPC.

FLEXIBLE ANNUEL :
OPCVM Obligataire Court Terme

FLEXIBLE ANNUEL est un OPC obligataire, essentiellement investi dans des produits de taux court-moyen terme et accessoirement, en actions et en OPC spécialisés en actions. Analyse "top down" de l'allocation stratégique et tactique.

GASPAL CONVERTIBLES :
OPCVM obligations convertibles ou assimilées zone Euro

L'OPC gère activement un portefeuille diversifié de valeurs mobilières constitué essentiellement d'obligations convertibles ou assimilées de la zone euro.

GASPAL PATRIMOINE :
OPCVM diversifié « patrimonial » gestion « flexible »

GASPAL PATRIMOINE est un OPC diversifié flexible de nature patrimoniale ayant pour objectif une performance asymétrique cherchant à bénéficier des hausses des marchés et à éviter les baisses en gérant activement l'exposition aux risques (actions, taux, crédit...) tels que décrit dans le prospectus de l'OPC et les reportings mensuels.

GASPAL EURO OPPORTUNITÉS :
OPCVM actions « situations spéciales » zone Euro, éligible au PEA

GASPAL EURO OPPORTUNITES repose sur une approche « stock picking » de sélection de valeurs grandes et moyennes capitalisations sous valorisées, susceptibles de bénéficier d’une évolution de leur capital (OPA, rachat du flottant…) ou d’une restructuration industrielle ou financière.

GASPAL CROISSANCE DIVIDENDES :
OPCVM actions rendement zone Euro, éligible au PEA (parts de capitalisation IC et RC, part de distribution RD)

GASPAL CROISSANCE DIVIDENDES repose sur une approche « bottom up » de sélection de valeurs offrant un rendement attrayant. Il cherche des valeurs à forts dividendes ainsi que des valeurs dont le dividende offre un bon potentiel de croissance à moyen et long terme.

INVESTISSEURS PROFESSIONNELS - MENTIONS LÉGALES GASPAL GESTION

PRÉAMBULE
Notre site internet présente des OPC dont la commercialisation est autorisée en France et éventuellement dans d’autres pays, avant de poursuivre sur notre site, merci de bien vouloir en prendre connaissance et de les accepter. Leur visualisation requiert l'acceptation de votre part des conditions exposées ci-dessous. Si vous n'acceptez pas ces conditions, nous vous invitons à ne pas accéder aux pages suivantes. La société de gestion ne saurait être tenue pour responsable d’une décision d’investissement ou de désinvestissement prise sur la base des informations contenues sur ce site.

Vous êtes actuellement connecté au site : www.gaspalgestion.com, édité par GASPAL GESTION, société de gestion de portefeuille agréée par l’AMF sous le n° GP 98-31.
Capital Social : 278 900 €
Siège social : 7 boulevard de la Madeleine 75001 PARIS
N° d’inscription du RCS : Paris 419 439 377
N° d’identification TVA : FR96419439377

CONDITIONS D’UTILISATION DU SITE
GASPAL GESTION ne saurait être tenu responsable des différentes informations financières et boursières contenues sur ce site.
GASPAL GESTION vous informe par ailleurs que le contenu ainsi que la présentation du site peuvent être modifiés à tout moment.
GASPAL GESTION porte à votre connaissance que les informations contenues dans ce site ne sauraient en aucun cas être constitutives d’une quelconque proposition contractuelle ni même revêtir les caractéristiques d’une simple offre ou proposition d’investissement dans l’un de nos supports d’investissements. L’investissement dans des produits peut entrainer un risque de perte en capital. Il revient à tout investisseur, préalablement à toute décision d’investissement, de vérifier auprès de ses conseils habituels que l’accès à nos produits lui est adapté et ne fait pas l’objet d’une restriction quelconque due à son statut juridique et ou qu’il n’est pas ressortissant d’un pays ou les lois interdisent ou réglementent l’accès à certains produits.
Ces renseignements figurent donc à but purement informatifs. Tout investissement dans les fonds GASPAL GESTION ne pourrait se faire qu’après avoir consulté au préalable le document d’information clef pour l’investisseur ainsi que les rapports annuels des fonds. Pour de plus amples informations merci de prendre contact avec Mr Christian GINOLHAC, cginolhac@gaspalfinance.com
Malgré l’attention portée par nos services au contenu de ce site, GASPAL GESTION ne saurait être tenue responsable d’une quelconque erreur, omission, imprécision ou information erronée figurant sur ce site.
Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La société de gestion ne saurait être tenue responsable d’une décision d’investissement ou de désinvestissement prise sur la base des informations contenues sur ce site.

PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES
Conformément à la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978, GASPAL GESTION vous informe que l’utilisateur de ce site bénéficie d’un droit d’accès, de rectification ou de suppression de ces données personnelles conformément à la loi « informatique et liberté » du 6 janvier 1978 Pour l’exercer, tout utilisateur peut s’adresser au gestionnaire de ce site par :
- Courrier : 7 Boulevard de la Madeleine - 75001 Paris
- Email : info@gaspalgestion.com

LIENS HYPERTEXTES ET VIRUS
L’utilisateur reconnait utiliser les différents logiciels de protection contre l’intrusion de virus, GASPAL GESTION ne saurait être tenu responsable de tout préjudice subis par l’utilisateur de ce site.
GASPAL GESTION ne saurait en outre être tenu responsable de l’utilisation de liens hypertextes qui pourraient figurer sur ce site.

DROITS D’AUTEURS ET PROPRIÉTÉS INTELLECTUELLES
GASPAL GESTION est propriétaire de l’ensemble des éléments constituant ce site (données, dessins, graphiques).
Toute reproduction, diffusion ou rediffusion de ce site qu’elle soit totale ou partielle sans le consentement express et préalable de GASPAL GESTION est interdite.

Vous devez cocher la case pour accepter et continuer
Je suis un Investisseur Professionnel en France et je reconnais et accepte pleinement cette clause de non-responsabilité ainsi que les Conditions générales et la Politique de confidentialité.

INVESTISSEURS NON PROFESSIONNELS - MENTIONS LÉGALES GASPAL GESTION

PRÉAMBULE
Notre site internet présente des OPC dont la commercialisation est autorisée en France et éventuellement dans d’autres pays. Avant de poursuivre sur notre site, merci de bien vouloir prendre connaissance de nos mentions légales et de les accepter. Leur visualisation requiert l'acceptation de votre part des conditions exposées ci-dessous. Si vous n'acceptez pas ces conditions, nous vous invitons à ne pas accéder aux pages suivantes. La société de gestion ne saurait être tenue pour responsable d’une décision d’investissement ou de désinvestissement prise sur la base des informations contenues sur ce site.

Vous êtes actuellement connecté au site : www.gaspalgestion.com, édité par GASPAL GESTION, société de gestion de portefeuille agréée par l’AMF sous le n° GP 98-31.
Capital Social : 278 900 €
Siège social : 7 boulevard de la Madeleine 75001 PARIS
N° d’inscription du RCS : Paris 419 439 377
N° d’identification TVA : FR96419439377

CONDITIONS D’UTILISATION DU SITE
GASPAL GESTION ne saurait être tenu responsable des différentes informations financières et boursières contenues sur ce site.
GASPAL GESTION vous informe par ailleurs que le contenu ainsi que la présentation du site peuvent être modifiés à tout moment.
GASPAL GESTION porte à votre connaissance que les informations contenues dans ce site ne sauraient en aucun cas être constitutives d’une quelconque proposition contractuelle ni même revêtir les caractéristiques d’une simple offre ou proposition d’investissement dans l’un de nos supports d’investissements. L’investissement dans des produits peut entrainer un risque de perte en capital. Il revient à tout investisseur, préalablement à toute décision d’investissement, de vérifier auprès de ses conseils habituels que l’accès à nos produits lui est adapté et ne fait pas l’objet d’une restriction quelconque due à son statut juridique et ou qu’il n’est pas ressortissant d’un pays ou les lois interdisent ou réglementent l’accès à certains produits.
Ces renseignements figurent donc à but purement informatifs. Tout investissement dans les fonds GASPAL GESTION ne pourrait se faire qu’après avoir consulté au préalable le document d’information clef pour l’investisseur ainsi que les rapports annuels des fonds. Pour de plus amples informations merci de prendre contact avec l'un des responsables de la Société.
info@gaspalgestion.com
Malgré l’attention portée par nos services au contenu de ce site, GASPAL GESTION ne saurait être tenue responsable d’une quelconque erreur, omission, imprécision ou information erronée figurant sur ce site.
Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La société de gestion ne saurait être tenue responsable d’une décision d’investissement ou de désinvestissement prise sur la base des informations contenues sur ce site.

PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES

Conformément à la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978, GASPAL GESTION vous informe que l’utilisateur de ce site bénéficie d’un droit d’accès, de rectification ou de suppression de ces données personnelles conformément à la loi « informatique et liberté » du 6 janvier 1978 Pour l’exercer, tout utilisateur peut s’adresser au gestionnaire de ce site par :
- Courrier : 7 Boulevard de la Madeleine - 75001 Paris
- Email : info@gaspalgestion.com

LIENS HYPERTEXTES ET VIRUS
L’utilisateur reconnait utiliser les différents logiciels de protection contre l’intrusion de virus, GASPAL GESTION ne saurait être tenu responsable de tout préjudice subis par l’utilisateur de ce site.
GASPAL GESTION ne saurait en outre être tenu responsable de l’utilisation de liens hypertextes qui pourraient figurer sur ce site.

DROITS D’AUTEURS ET PROPRIÉTÉS INTELLECTUELLES
GASPAL GESTION est propriétaire de l’ensemble des éléments constituant ce site (données, dessins, graphiques).
Toute reproduction, diffusion ou rediffusion de ce site qu’elle soit totale ou partielle sans le consentement express et préalable de GASPAL GESTION est interdite.

Vous devez cocher la case pour accepter et continuer
Je suis un Investisseur Non Professionnel en France et je reconnais et accepte pleinement cette clause de non-responsabilité ainsi que les Conditions générales et la Politique de confidentialité.