Les hausses et les baisses violentes DES BOURSES ILLUSTRENT LES INCERTITUDES

Les Bourses ont effacé en deux séances, vendredi et lundi, 80 % de la baisse qu'elles avaient essuyée les 4 précédentes journées. La violence de la reprise – encore supérieure à celle de la baisse – a des caractéristiques techniques. Elle illustre surtout les incertitudes dans les deux sens. Le flou concerne bien sûr le développement ou le ralentissement de l'épidémie. Il n'est pas vraiment plus éclairci pour ce qui concerne les scénarios économiques. Et, même si le sujet a pu passer un peu au second plan, la politique se réinvitera peut-être plus tôt qu'on ne le pense. La crainte généralisée de louper le train de la hausse a pris le pas sur celle des incertitudes. Elle ne les efface évidemment pas.

 

LE SCENARIO DE STABILISATION DE L'EPIDEMIE SE CONFIRME MAIS EST SOUS SURVEILLANCE 

Projeter des scénarios d'évolution de l'épidémie est un jeu à éviter. Depuis janvier, à travers la planète, les spécialistes ont alterné affirmations et contre-affirmations. La surinformation, relayée en particulier par des chapelets de professeurs de médecine, incite à s'abstenir. Ce qui n'empêche pas des  pronostics affirmatifs provenant de tous les milieux. Celui des investisseurs et des marchés n'échappe pas à cette contagion verbale.

Sans tomber dans ce malheureux travers, on peut s'en tenir à l'observation. La dynamique de l'épidémie est inversée dans la plupart des pays occidentaux, à l'exception notable des États-Unis et du Royaume Uni, où les décès journaliers progressent toujours, mais à un rythme qui s'est fortement réduit. Le scénario chinois – pour peu qu'on puisse s'appuyer sur les statistiques locales – se confirme un peu partout. Les mesures de confinement fonctionnent et donnent bien des résultats.

La voie étroite est celle du « déconfinement ». Les pays les premiers touchés (Chine, Italie, Espagne) ouvrent assez logiquement la voie et vont être observés de près. Le moindre dérapage dans les nouveaux cas bouleverserait les règles sanitaires et serait très mal supporté par les marchés financiers. Pour le moment, on n'en est pas là et c'est le scénario de normalisation relativement réussie qui se confirme.

Il n'y a rien qui permette de tomber dans un optimisme béat, mais il y a des conditions pour une  stabilisation … jusqu'à la mise au point d'un vaccin. Les rumeurs ou les avancées de recherche font donc l'actualité et risquent de le faire un moment. Lundi, l'espoir donné par la biotech américaine Moderna a suscité des (sur)réactions tant des milieux médicaux et politiques que des marchés financiers. Le flou n'exclue pas les anticipations, au contraire.

La conjoncture sera aidee par les depenses publiques, mais c'est le consommateur qui decidera

Les messages envoyés pour les scénarios économiques ne sont pas forcément plus clairs. Globalement, les indicateurs eu Europe et en Amérique du Nord indiquent qu'on se situe désormais sur un point bas. Mais si cela peut signifier une certaine stabilisation, ce point est très très bas. La chute de l'économie américaine au deuxième trimestre estimée entre 12 et 15 % marque une récession d'une ampleur inconnue depuis la guerre. L'Europe fera un peu mieux en moyenne, mais les dégâts sont loin d'être stoppés. Un seul chiffre résume la situation : l'Opep et l'Agence Internationale de l'énergie chiffrent à 9 % minimum la baisse de consommation de pétrole cette année.

Bien sûr, la conjoncture qui s'ouvre va être marquée par une démondialisation des biens et des personnes qui va diminuer la consommation de pétrole. Mais cela implique que les économies vont devoir repartir majoritairement sur leurs forces internes.

C'est là un handicap qu'il ne faut pas évacuer. En 2008, c'est la croissance chinoise qui avait permis de casser la récession. En 2021 (et peut-être à partir du dernier trimestre 2020), ce sont les investissements et les consommateurs de chaque zone qui devront porter l'économie. Si les investissements peuvent trouver une tendance de reprise modérée, les soutiens à la consommation ne vont pas pouvoir être accélérés à partir de leur base si élevée aujourd'hui. Au contraire, ils devront être contenus.

Les plans massifs seront des investissements publics. Aux États-Unis, c'est près de 15 % du produit intérieur brut qui est annoncé ; en Europe, l'initiative franco-allemande de la semaine dernière pourrait permettre de s'en approcher. Ce n'est déjà pas loin d'être le cas en Allemagne et en Italie alors que les plans français dépassent déjà 10 %. Les 500 milliards d'euros du plan de relance proposé par la chancelière et le président pèsent 5% du produit intérieur brut de la zone. Il y a urgence tant la durée de la récession conditionnera les conditions d'un rebond et un nouvel endettement massif est bien nécessaire.

Dans ces conditions de dépenses publiques, et sur la base de scénarios sanitaires stabilisés, c'est du consommateur que va dépendre l'enrayement de la récession. Il y a un flou assez général et les scénarios des économistes, qui visent une activité comparable à celle de 2019 pour des délais qui vont du quatrième trimestre 2020 au premier semestre 2022, en témoignent.

 

vers un retour en force de la politique et de la geopolitique

Même si leur nécessité n'est pas vraiment contestable, les désormais fameux 500 milliards d'euros de Merkel et Macron sont à ce stade une proposition et seulement une proposition. Leur financement par la dette mutualisée qui serait la première étape vers des « eurobonds » sur le modèle des bons du Trésor américain va ouvrir des débats politiques.

La réticence à faire preuve de solidarité financière de la part de l'Allemagne ou des Pays Bas ne va pas se tarir. Il va y avoir des débats qui peuvent virer à la caricature et au populisme dans bien des pays de la zone euro. C'est en ordre dispersé qu'ils ont géré l'épidémie, ce n'est pas forcément dans l'unité qu'ils vont tenter d'en limiter les impacts économiques.

Les aléas politiques ne vont pas s'arrêter à nos frontières. Les questions du début de l'année n'ont pas disparu, au contraire. Ce sont les États-Unis qui sont au centre des tensions. En premier lieu en raison de nouveaux épisodes de la guerre commerciale avec la Chine qui sont engagés et qui vont s'amplifier. Ils sont initiés par l'administration présidentielle mais sont soutenus dans le pays et, en particulier, au sein des parlementaires du clan démocrate.

Justement, une forte incertitude s'est renforcée aux États-Unis. La réélection de Donald Trump, qui était acquise aux yeux des investisseurs à la fin 2019, n'apparaît pas aussi certaine, loin de là. La conjoncture économique américaine, plus que la gestion de la crise sanitaire, va être au cœur de la campagne et du choix des électeurs. La fiscalité va se durcir à travers les économies de l'OCDE et une administration démocrate irait certainement plus loin et plus vite qu'une équipe Trump reconduite.

Ainsi, une éclaircie sur le front sanitaire et une amélioration conjoncturelle laborieuse, mais réelle, ne règleront pas les incertitudes. La géopolitique et la politique vont faire leur retour.


au-dela du soutien monetaire, un rendez-vous est pris avec les profits 

Ces incertitudes n'empêchent pas la bonne tendance des Bourses qui sont des instruments d'anticipation. Les investisseurs sont retombés dans le paradoxe des mauvaises nouvelles (des économies) qui en sont de bonnes (pour les marchés) car elles incitent les Banques Centrales à garder leurs guichets ouverts et les États à lancer des plans d'investissements. Les plans monétaires qui visent à assurer la liquidité du crédit arrosent mécaniquement les marchés et forcent les achats d'actions. Mais le rendez-vous des valorisations avec la conjoncture et les profits ne sera pas décalé éternellement.

GASPAL COURT TERME :
OPCVM de Trésorerie « flexible »

GASPAL COURT TERME est un OPC obligataire court terme de volatilité inférieure à 0,50%. Il investit dans des actifs de taux à court terme (maturité résiduelle des titres inférieure à 2 ans) : marché monétaire et obligations privées principalement "investment grade" (minimum BBB-), directement ou à travers des OPC.

FLEXIBLE ANNUEL :
OPCVM Obligataire Court Terme

FLEXIBLE ANNUEL est un OPC obligataire, essentiellement investi dans des produits de taux court-moyen terme et accessoirement, en actions et en OPC spécialisés en actions. Analyse "top down" de l'allocation stratégique et tactique.

GASPAL OBLIG 1-4

Gaspal Oblig 1-4 est un OPC obligataire moyen terme avec une sensibilité taux comprise entre 1 et 4. Il investit dans des titres de créances d’émetteurs privés et publics, ainsi que des titres du secteur financier. Analyse « top down » de l’allocation stratégique et tactique. Approche « bottom up » pour la sélection des titres.

GASPAL CONVERTIBLES :
OPCVM obligations convertibles ou assimilées zone Euro

L'OPC gère activement un portefeuille diversifié de valeurs mobilières constitué essentiellement d'obligations convertibles ou assimilées de la zone euro.

GASPAL PATRIMOINE :
OPCVM diversifié « patrimonial » gestion « flexible »

GASPAL PATRIMOINE est un OPC diversifié flexible de nature patrimoniale ayant pour objectif une performance asymétrique cherchant à bénéficier des hausses des marchés et à éviter les baisses en gérant activement l'exposition aux risques (actions, taux, crédit...) tels que décrit dans le prospectus de l'OPC et les reportings mensuels.

GASPAL EURO OPPORTUNITÉS :
OPCVM actions « situations spéciales » zone Euro, éligible au PEA

GASPAL EURO OPPORTUNITES repose sur une approche « stock picking » de sélection de valeurs grandes et moyennes capitalisations sous valorisées, susceptibles de bénéficier d’une évolution de leur capital (OPA, rachat du flottant…) ou d’une restructuration industrielle ou financière.

GASPAL CROISSANCE DIVIDENDES :
OPCVM actions rendement zone Euro, éligible au PEA (parts de capitalisation IC et RC, part de distribution RD)

GASPAL CROISSANCE DIVIDENDES repose sur une approche « bottom up » de sélection de valeurs offrant un rendement attrayant. Il cherche des valeurs à forts dividendes ainsi que des valeurs dont le dividende offre un bon potentiel de croissance à moyen et long terme.

INVESTISSEURS PROFESSIONNELS - MENTIONS LÉGALES GASPAL GESTION

PRÉAMBULE
Notre site internet présente des OPC dont la commercialisation est autorisée en France et éventuellement dans d’autres pays, avant de poursuivre sur notre site, merci de bien vouloir en prendre connaissance et de les accepter. Leur visualisation requiert l'acceptation de votre part des conditions exposées ci-dessous. Si vous n'acceptez pas ces conditions, nous vous invitons à ne pas accéder aux pages suivantes. La société de gestion ne saurait être tenue pour responsable d’une décision d’investissement ou de désinvestissement prise sur la base des informations contenues sur ce site.

Vous êtes actuellement connecté au site : www.gaspalgestion.com, édité par GASPAL GESTION, société de gestion de portefeuille agréée par l’AMF sous le n° GP 98-31.
Capital Social : 278 900 €
Siège social : 7 boulevard de la Madeleine 75001 PARIS
N° d’inscription du RCS : Paris 419 439 377
N° d’identification TVA : FR96419439377

CONDITIONS D’UTILISATION DU SITE
GASPAL GESTION ne saurait être tenu responsable des différentes informations financières et boursières contenues sur ce site.
GASPAL GESTION vous informe par ailleurs que le contenu ainsi que la présentation du site peuvent être modifiés à tout moment.
GASPAL GESTION porte à votre connaissance que les informations contenues dans ce site ne sauraient en aucun cas être constitutives d’une quelconque proposition contractuelle ni même revêtir les caractéristiques d’une simple offre ou proposition d’investissement dans l’un de nos supports d’investissements. L’investissement dans des produits peut entrainer un risque de perte en capital. Il revient à tout investisseur, préalablement à toute décision d’investissement, de vérifier auprès de ses conseils habituels que l’accès à nos produits lui est adapté et ne fait pas l’objet d’une restriction quelconque due à son statut juridique et ou qu’il n’est pas ressortissant d’un pays ou les lois interdisent ou réglementent l’accès à certains produits.
Ces renseignements figurent donc à but purement informatifs. Tout investissement dans les fonds GASPAL GESTION ne pourrait se faire qu’après avoir consulté au préalable le document d’information clef pour l’investisseur ainsi que les rapports annuels des fonds. Pour de plus amples informations merci de prendre contact avec Mr Christian GINOLHAC, cginolhac@gaspalfinance.com
Malgré l’attention portée par nos services au contenu de ce site, GASPAL GESTION ne saurait être tenue responsable d’une quelconque erreur, omission, imprécision ou information erronée figurant sur ce site.
Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La société de gestion ne saurait être tenue responsable d’une décision d’investissement ou de désinvestissement prise sur la base des informations contenues sur ce site.

PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES
Conformément à la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978, GASPAL GESTION vous informe que l’utilisateur de ce site bénéficie d’un droit d’accès, de rectification ou de suppression de ces données personnelles conformément à la loi « informatique et liberté » du 6 janvier 1978 Pour l’exercer, tout utilisateur peut s’adresser au gestionnaire de ce site par :
- Courrier : 7 Boulevard de la Madeleine - 75001 Paris
- Email : info@gaspalgestion.com

LIENS HYPERTEXTES ET VIRUS
L’utilisateur reconnait utiliser les différents logiciels de protection contre l’intrusion de virus, GASPAL GESTION ne saurait être tenu responsable de tout préjudice subis par l’utilisateur de ce site.
GASPAL GESTION ne saurait en outre être tenu responsable de l’utilisation de liens hypertextes qui pourraient figurer sur ce site.

DROITS D’AUTEURS ET PROPRIÉTÉS INTELLECTUELLES
GASPAL GESTION est propriétaire de l’ensemble des éléments constituant ce site (données, dessins, graphiques).
Toute reproduction, diffusion ou rediffusion de ce site qu’elle soit totale ou partielle sans le consentement express et préalable de GASPAL GESTION est interdite.

Vous devez cocher la case pour accepter et continuer
Je suis un Investisseur Professionnel en France et je reconnais et accepte pleinement cette clause de non-responsabilité ainsi que les Conditions générales et la Politique de confidentialité.

INVESTISSEURS NON PROFESSIONNELS - MENTIONS LÉGALES GASPAL GESTION

PRÉAMBULE
Notre site internet présente des OPC dont la commercialisation est autorisée en France et éventuellement dans d’autres pays. Avant de poursuivre sur notre site, merci de bien vouloir prendre connaissance de nos mentions légales et de les accepter. Leur visualisation requiert l'acceptation de votre part des conditions exposées ci-dessous. Si vous n'acceptez pas ces conditions, nous vous invitons à ne pas accéder aux pages suivantes. La société de gestion ne saurait être tenue pour responsable d’une décision d’investissement ou de désinvestissement prise sur la base des informations contenues sur ce site.

Vous êtes actuellement connecté au site : www.gaspalgestion.com, édité par GASPAL GESTION, société de gestion de portefeuille agréée par l’AMF sous le n° GP 98-31.
Capital Social : 278 900 €
Siège social : 7 boulevard de la Madeleine 75001 PARIS
N° d’inscription du RCS : Paris 419 439 377
N° d’identification TVA : FR96419439377

CONDITIONS D’UTILISATION DU SITE
GASPAL GESTION ne saurait être tenu responsable des différentes informations financières et boursières contenues sur ce site.
GASPAL GESTION vous informe par ailleurs que le contenu ainsi que la présentation du site peuvent être modifiés à tout moment.
GASPAL GESTION porte à votre connaissance que les informations contenues dans ce site ne sauraient en aucun cas être constitutives d’une quelconque proposition contractuelle ni même revêtir les caractéristiques d’une simple offre ou proposition d’investissement dans l’un de nos supports d’investissements. L’investissement dans des produits peut entrainer un risque de perte en capital. Il revient à tout investisseur, préalablement à toute décision d’investissement, de vérifier auprès de ses conseils habituels que l’accès à nos produits lui est adapté et ne fait pas l’objet d’une restriction quelconque due à son statut juridique et ou qu’il n’est pas ressortissant d’un pays ou les lois interdisent ou réglementent l’accès à certains produits.
Ces renseignements figurent donc à but purement informatifs. Tout investissement dans les fonds GASPAL GESTION ne pourrait se faire qu’après avoir consulté au préalable le document d’information clef pour l’investisseur ainsi que les rapports annuels des fonds. Pour de plus amples informations merci de prendre contact avec l'un des responsables de la Société.
info@gaspalgestion.com
Malgré l’attention portée par nos services au contenu de ce site, GASPAL GESTION ne saurait être tenue responsable d’une quelconque erreur, omission, imprécision ou information erronée figurant sur ce site.
Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La société de gestion ne saurait être tenue responsable d’une décision d’investissement ou de désinvestissement prise sur la base des informations contenues sur ce site.

PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES

Conformément à la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978, GASPAL GESTION vous informe que l’utilisateur de ce site bénéficie d’un droit d’accès, de rectification ou de suppression de ces données personnelles conformément à la loi « informatique et liberté » du 6 janvier 1978 Pour l’exercer, tout utilisateur peut s’adresser au gestionnaire de ce site par :
- Courrier : 7 Boulevard de la Madeleine - 75001 Paris
- Email : info@gaspalgestion.com

LIENS HYPERTEXTES ET VIRUS
L’utilisateur reconnait utiliser les différents logiciels de protection contre l’intrusion de virus, GASPAL GESTION ne saurait être tenu responsable de tout préjudice subis par l’utilisateur de ce site.
GASPAL GESTION ne saurait en outre être tenu responsable de l’utilisation de liens hypertextes qui pourraient figurer sur ce site.

DROITS D’AUTEURS ET PROPRIÉTÉS INTELLECTUELLES
GASPAL GESTION est propriétaire de l’ensemble des éléments constituant ce site (données, dessins, graphiques).
Toute reproduction, diffusion ou rediffusion de ce site qu’elle soit totale ou partielle sans le consentement express et préalable de GASPAL GESTION est interdite.

Vous devez cocher la case pour accepter et continuer
Je suis un Investisseur Non Professionnel en France et je reconnais et accepte pleinement cette clause de non-responsabilité ainsi que les Conditions générales et la Politique de confidentialité.