Un president sortant qui est sorti du rôle honorifique pour prendre celui d'un homme d'Etat

L’Italie a élu samedi son président pour un mandat de 7 ans. En réalité, les élus des deux chambres et les délégués des régions ont réélu le sortant. Sergio Mattarella, 80 ans n’était pas candidat, mais, à l’issue de 7 tours de scrutins n’ayant pas permis de lui trouver un successeur, s’est « mis à disposition » pour éviter une crise institutionnelle. M. Mattarella aura joué un rôle qui a dépassé les fonctions de chef d’État qui lui sont dévolues et qui sont de représenter la permanence du pays, en étant symboliques et de représentation, comme c’est le cas pour les présidents et les souverains dans toutes les démocraties parlementaires européennes. En effet, ses 7 ans passés au Quirinal ont été émaillés de crises, y compris de crises politiques. Ce sicilien est un cacique de la Démocratie Chrétienne, fils d’un de ses ministres dans les années 1950 et 1960 et frère d’un président de la région de Sicile assassiné par la Mafia en 1980. C’est lui qui a cadré les institutions de 2016 à 2018, organisant des élections malgré une vraie crise constitutionnelle après le rejet des réformes proposés par Matteo Renzi. M. Mattarella a de fait écarté de la Présidence du Conseil les représentants des partis populistes ayant gagné les élections pour imposer – finalement trois fois - le gouvernement « technique » de Guiseppe Conte. Mattarella a aussi joué un rôle central dans la résolution d’une crise diplomatique franco-italienne en 2019, prenant le pas dans les négociations avec le Président français sur les chefs de la coalition majoritaire au parlement.  Enfin, il y a un an, c’est encore le président de la République Italienne qui nommera Mario Draghi à la présidence du Conseil, obtenant pour lui les majorités parlementaires nécessaires.

La principale consequence de la reelection : 16 mois de plus donnes au gouvernement Draghi

Le scrutin de ce mois de janvier pour lui trouver un successeur a mis en évidence l’éparpillement des parlementaires italiens. Après les premiers tours de scrutin, on ne voyait guère que M. Draghi pour être élu. Il serait passé de la Présidence du Conseil à celle de la République, perdant son pouvoir exécutif – et finalement législatif du fait de son autorité au Senat comme à la Chambre des Députés. Même en bénéficiant de la position suprême, il n’aurait sans doute pas pu empêcher une crise politique et une dissolution anticipée du Parlement avant l’échéance de 2023. La résignation du président sortant à rester en place n’est peut-être que temporaire et l’accession de M. Draghi après les élections générales de 2023 et le retour d’un gouvernement de coalition majoritaire apparaît finalement assez probable. Sans doute à ce moment, l’autorité de M. Draghi – qui aura tout de même 75 ans- pourra être bienvenue. La crédibilité de l’ancien grand argentier (en particulier à la Banque Centrale Européenne) qu’est M. Draghi peut se mesurer à l’écart du rendement des emprunts d’État à 10 ans (BTP) avec ceux du Bund allemand de même échéance : malgré la tension générale sur les taux obligataires, le surplus reste finalement contenu à 1,40 %.  16 mois supplémentaires donnés au gouvernement « technique » mais largement soutenu ne seront pas inutiles pour transformer l’essai. Les fondamentaux italiens permettent d’y croire.

une croissance bien accrochee et une confiance restauree

L’année 2021 ne se résume pas pour l’Italie à cette évolution politique. Le rebond conjoncturel général a permis une croissance de 6,5%. C’est certes un peu inférieur au niveau français, mais largement supérieur à celui de l’Allemagne alors que le profil de l’économie italienne, lié à la contribution de la production manufacturière (24% du PIB), a été nettement moins porteur que chez nous.  La révision continue à la hausse de la croissance est bien sûr liée à l’avance que la Péninsule a eu dans l’épidémie : première touchée, première aussi à avoir connu les déblocages. Mais c’est aussi la résultante du programme de soutien à l’économie, obéissant à une logique différente de celle de l’Allemagne et, plus encore, de la France. Au-delà du maintien quoi qu’il en coûte (une formule que M. Draghi avait inaugurée à la BCE), le gouvernement Draghi a orienté les dépenses vers une croissance de moyen terme, obtenant par exemple un regain de confiance sérieux de la part des agents économiques, ménages comme entreprises. Le Premier ministre s’appuie sur un profil budgétaire primaire (hors coût de la dette) qui peut tendre vers l’orthodoxie et qui, dès la fin 2021 a bénéficié pour cela des premiers concours du plan de l’Union Européenne Next Generation. Le budget 2022 prévoit un déficit ramené à 4,3 % du produit intérieur brut quand la France affiche 5 %.

 

des atouts pour obtenir la revision des criteres de dette de Maastricht 

L’engagement réitéré de rentrer dans les fourchettes des traités européens a été aidé par la capacité des entreprises italiennes à augmenter leurs marges dans un environnement de regain inflationniste. Le souci d’orthodoxie a certes rétabli le dynamisme interne mesuré par la confiance. Mais il vise aussi à obtenir une évolution des règles de l’UE et de la BCE dans les deux ans pour assurer une croissance durable. La question est évidement le poids de la dette : 1,55 fois le PIB, à comparer avec les 1,15 de la France qui, cependant offre un profil nettement plus dégradé en matière de déficit primaire. La réduction des souscriptions de la Banque Centrale Européenne aux emprunts d‘Etat ne posera pas cette année de problème de financement au Budget italien. M. Draghi a pour lui son profil personnel et le potentiel de croissance de son économie pour obtenir – en particulier face à la coalition allemande - une modification des règles européennes de dette sinon de déficit. De fait, ces deux atouts lui donnent le leadership en la matière, la France lui devant lui venir en soutien quel que puisse être son président et sa majorité parlementaire. Le président du Conseil avait bousculé les règles de Maastricht pendant son mandat à la BCE. Il va à l’évidence tenter de le faire à nouveau pour que la dette qui est un stock ne vienne pas casser la croissance qui est un flux.

 

c'est le tissu italien des midcap qui va etre porte par la tendance du pays

Le soupir de soulagement des marchés lundi après la réélection de M. Mattarella (baisse de 0,06 % du rendement de l’emprunt de référence à 10 ans) se comprend bien. La croissance potentielle est relevée et, plus conjoncturellement, l’année 2022 va marquer une avance par rapport à la moyenne de l’Union Européenne. Le score italien est attendu à 4,8 % ce qui est supérieur à la moyenne de la zone euro de 4,3 % et, surtout à celui des deux autres grandes économies de la zone qui vont tourner autour de 4 %, un peu moins pour l’Allemagne, un peu plus pour la France. La concentration de l’indice directeur MIB n’en fait pas le meilleur support pour profiter de la tendance et du flux de nouvelles à venir. C’est dans le panier des valeurs moyennes italiennes que va se trouver le meilleur potentiel, plutôt valeur par valeur, que via des indices comme les FTSE Italia Small Cap ou Mid Cap.

 

 

 

GASPAL OBLIGATIONS COURT TERME :
OPCVM de Trésorerie « flexible »

GASPAL OBLIGATIONS COURT TERME est un OPC obligataire court terme de volatilité inférieure à 0,50%. Il investit dans des actifs de taux à court terme (maturité résiduelle des titres inférieure à 2 ans) : marché monétaire et obligations privées principalement "investment grade" (minimum BBB-), directement ou à travers des OPC.

GASPAL OBLIG 1-4

Gaspal Oblig 1-4 est un OPC obligataire moyen terme avec une sensibilité taux comprise entre 1 et 4. Il investit dans des titres de créances d’émetteurs privés et publics, ainsi que des titres du secteur financier. Analyse « top down » de l’allocation stratégique et tactique. Approche « bottom up » pour la sélection des titres.

FLEXIBLE ANNUEL :
OPCVM Obligataire Court Terme

FLEXIBLE ANNUEL est un OPC obligataire, essentiellement investi dans des produits de taux court-moyen terme et accessoirement, en actions et en OPC spécialisés en actions. Analyse "top down" de l'allocation stratégique et tactique.

GASPAL CONVERTIBLES :
OPCVM obligations convertibles ou assimilées zone Euro

L'OPC gère activement un portefeuille diversifié de valeurs mobilières constitué essentiellement d'obligations convertibles ou assimilées de la zone euro.

GASPAL PATRIMOINE :
OPCVM diversifié « patrimonial » gestion « flexible »

GASPAL PATRIMOINE est un OPC diversifié flexible de nature patrimoniale ayant pour objectif une performance asymétrique cherchant à bénéficier des hausses des marchés et à éviter les baisses en gérant activement l'exposition aux risques (actions, taux, crédit...) tels que décrit dans le prospectus de l'OPC et les reportings mensuels.

GASPAL EURO OPPORTUNITÉS :
OPCVM actions « situations spéciales » zone Euro, éligible au PEA

GASPAL EURO OPPORTUNITES repose sur une approche « stock picking » de sélection de valeurs grandes et moyennes capitalisations sous valorisées, susceptibles de bénéficier d’une évolution de leur capital (OPA, rachat du flottant…) ou d’une restructuration industrielle ou financière.

GASPAL CROISSANCE DIVIDENDES :
OPCVM actions rendement zone Euro, éligible au PEA (parts de capitalisation IC et RC, part de distribution RD)

GASPAL CROISSANCE DIVIDENDES repose sur une approche « bottom up » de sélection de valeurs offrant un rendement attrayant. Il cherche des valeurs à forts dividendes ainsi que des valeurs dont le dividende offre un bon potentiel de croissance à moyen et long terme.

INVESTISSEURS PROFESSIONNELS - MENTIONS LÉGALES GASPAL GESTION

PRÉAMBULE
Notre site internet présente des OPC dont la commercialisation est autorisée en France et éventuellement dans d’autres pays, avant de poursuivre sur notre site, merci de bien vouloir en prendre connaissance et de les accepter. Leur visualisation requiert l'acceptation de votre part des conditions exposées ci-dessous. Si vous n'acceptez pas ces conditions, nous vous invitons à ne pas accéder aux pages suivantes. La société de gestion ne saurait être tenue pour responsable d’une décision d’investissement ou de désinvestissement prise sur la base des informations contenues sur ce site.

Vous êtes actuellement connecté au site : www.gaspalgestion.com, édité par GASPAL GESTION, société de gestion de portefeuille agréée par l’AMF sous le n° GP 98-31.
Capital Social : 278 900 €
Siège social : 7 boulevard de la Madeleine 75001 PARIS
N° d’inscription du RCS : Paris 419 439 377
N° d’identification TVA : FR96419439377

CONDITIONS D’UTILISATION DU SITE
GASPAL GESTION ne saurait être tenu responsable des différentes informations financières et boursières contenues sur ce site.
GASPAL GESTION vous informe par ailleurs que le contenu ainsi que la présentation du site peuvent être modifiés à tout moment.
GASPAL GESTION porte à votre connaissance que les informations contenues dans ce site ne sauraient en aucun cas être constitutives d’une quelconque proposition contractuelle ni même revêtir les caractéristiques d’une simple offre ou proposition d’investissement dans l’un de nos supports d’investissements. L’investissement dans des produits peut entrainer un risque de perte en capital. Il revient à tout investisseur, préalablement à toute décision d’investissement, de vérifier auprès de ses conseils habituels que l’accès à nos produits lui est adapté et ne fait pas l’objet d’une restriction quelconque due à son statut juridique et ou qu’il n’est pas ressortissant d’un pays ou les lois interdisent ou réglementent l’accès à certains produits.
Ces renseignements figurent donc à but purement informatifs. Tout investissement dans les fonds GASPAL GESTION ne pourrait se faire qu’après avoir consulté au préalable le document d’information clef pour l’investisseur ainsi que les rapports annuels des fonds. Pour de plus amples informations merci de prendre contact avec Mr Christian GINOLHAC, cginolhac@gaspalfinance.com
Malgré l’attention portée par nos services au contenu de ce site, GASPAL GESTION ne saurait être tenue responsable d’une quelconque erreur, omission, imprécision ou information erronée figurant sur ce site.
Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La société de gestion ne saurait être tenue responsable d’une décision d’investissement ou de désinvestissement prise sur la base des informations contenues sur ce site.

PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES
Conformément à la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978, GASPAL GESTION vous informe que l’utilisateur de ce site bénéficie d’un droit d’accès, de rectification ou de suppression de ces données personnelles conformément à la loi « informatique et liberté » du 6 janvier 1978 Pour l’exercer, tout utilisateur peut s’adresser au gestionnaire de ce site par :
- Courrier : 7 Boulevard de la Madeleine - 75001 Paris
- Email : info@gaspalgestion.com

LIENS HYPERTEXTES ET VIRUS
L’utilisateur reconnait utiliser les différents logiciels de protection contre l’intrusion de virus, GASPAL GESTION ne saurait être tenu responsable de tout préjudice subis par l’utilisateur de ce site.
GASPAL GESTION ne saurait en outre être tenu responsable de l’utilisation de liens hypertextes qui pourraient figurer sur ce site.

DROITS D’AUTEURS ET PROPRIÉTÉS INTELLECTUELLES
GASPAL GESTION est propriétaire de l’ensemble des éléments constituant ce site (données, dessins, graphiques).
Toute reproduction, diffusion ou rediffusion de ce site qu’elle soit totale ou partielle sans le consentement express et préalable de GASPAL GESTION est interdite.

Vous devez cocher la case pour accepter et continuer
Je suis un Investisseur Professionnel en France et je reconnais et accepte pleinement cette clause de non-responsabilité ainsi que les Conditions générales et la Politique de confidentialité.

INVESTISSEURS NON PROFESSIONNELS - MENTIONS LÉGALES GASPAL GESTION

PRÉAMBULE
Notre site internet présente des OPC dont la commercialisation est autorisée en France et éventuellement dans d’autres pays. Avant de poursuivre sur notre site, merci de bien vouloir prendre connaissance de nos mentions légales et de les accepter. Leur visualisation requiert l'acceptation de votre part des conditions exposées ci-dessous. Si vous n'acceptez pas ces conditions, nous vous invitons à ne pas accéder aux pages suivantes. La société de gestion ne saurait être tenue pour responsable d’une décision d’investissement ou de désinvestissement prise sur la base des informations contenues sur ce site.

Vous êtes actuellement connecté au site : www.gaspalgestion.com, édité par GASPAL GESTION, société de gestion de portefeuille agréée par l’AMF sous le n° GP 98-31.
Capital Social : 278 900 €
Siège social : 7 boulevard de la Madeleine 75001 PARIS
N° d’inscription du RCS : Paris 419 439 377
N° d’identification TVA : FR96419439377

CONDITIONS D’UTILISATION DU SITE
GASPAL GESTION ne saurait être tenu responsable des différentes informations financières et boursières contenues sur ce site.
GASPAL GESTION vous informe par ailleurs que le contenu ainsi que la présentation du site peuvent être modifiés à tout moment.
GASPAL GESTION porte à votre connaissance que les informations contenues dans ce site ne sauraient en aucun cas être constitutives d’une quelconque proposition contractuelle ni même revêtir les caractéristiques d’une simple offre ou proposition d’investissement dans l’un de nos supports d’investissements. L’investissement dans des produits peut entrainer un risque de perte en capital. Il revient à tout investisseur, préalablement à toute décision d’investissement, de vérifier auprès de ses conseils habituels que l’accès à nos produits lui est adapté et ne fait pas l’objet d’une restriction quelconque due à son statut juridique et ou qu’il n’est pas ressortissant d’un pays ou les lois interdisent ou réglementent l’accès à certains produits.
Ces renseignements figurent donc à but purement informatifs. Tout investissement dans les fonds GASPAL GESTION ne pourrait se faire qu’après avoir consulté au préalable le document d’information clef pour l’investisseur ainsi que les rapports annuels des fonds. Pour de plus amples informations merci de prendre contact avec l'un des responsables de la Société.
info@gaspalgestion.com
Malgré l’attention portée par nos services au contenu de ce site, GASPAL GESTION ne saurait être tenue responsable d’une quelconque erreur, omission, imprécision ou information erronée figurant sur ce site.
Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La société de gestion ne saurait être tenue responsable d’une décision d’investissement ou de désinvestissement prise sur la base des informations contenues sur ce site.

PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES

Conformément à la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978, GASPAL GESTION vous informe que l’utilisateur de ce site bénéficie d’un droit d’accès, de rectification ou de suppression de ces données personnelles conformément à la loi « informatique et liberté » du 6 janvier 1978 Pour l’exercer, tout utilisateur peut s’adresser au gestionnaire de ce site par :
- Courrier : 7 Boulevard de la Madeleine - 75001 Paris
- Email : info@gaspalgestion.com

LIENS HYPERTEXTES ET VIRUS
L’utilisateur reconnait utiliser les différents logiciels de protection contre l’intrusion de virus, GASPAL GESTION ne saurait être tenu responsable de tout préjudice subis par l’utilisateur de ce site.
GASPAL GESTION ne saurait en outre être tenu responsable de l’utilisation de liens hypertextes qui pourraient figurer sur ce site.

DROITS D’AUTEURS ET PROPRIÉTÉS INTELLECTUELLES
GASPAL GESTION est propriétaire de l’ensemble des éléments constituant ce site (données, dessins, graphiques).
Toute reproduction, diffusion ou rediffusion de ce site qu’elle soit totale ou partielle sans le consentement express et préalable de GASPAL GESTION est interdite.

Vous devez cocher la case pour accepter et continuer
Je suis un Investisseur Non Professionnel en France et je reconnais et accepte pleinement cette clause de non-responsabilité ainsi que les Conditions générales et la Politique de confidentialité.